Acheter un objectif d’occasion – #0160

S’offrir un nouvel objectif photo devrait être vécu comme une fête. Sauf quand cette acquisition passe par la case occasion, avec tous les aléas qu’elle comporte. Voici mes conseils pour être un acheteur heureux et satisfait.

 

Au préalable, je vous invite à lire l’article #0034 à propos de l’achat de matériel d’occasion. Notamment la première partie de l’article qui aborde les filières les plus fiables pour acheter son matériel.

Le contrôle visuel

Le contrôle visuel d’un objectif est plein d’enseignements. Il s’agit d’un outil de précision qui n’aime ni les chocs, ni l’humidité et encore moins les chutes ou le sable. Son aspect extérieur doit donc être irréprochable.

  • Il ne doit pas sembler disloqué quand on le secoue légèrement.
  • Bien entendu, la monture arrière doit être en parfait état, sans ailettes usées, sans contact arrachés ou oxydés.
  • Toutes les bagues doivent tourner librement sans friction excessive et surtout sans point dur. Si cela racle ou si cela force, l’ objectif a été choqué et il est probable que son mécanisme interne soit endommagé.

L’examen des lentilles

Par transparence, l’examen des lentilles permet de contrôler l’absence de moisissures ou de voile interne, maladie incurable. Vérifiez également l’état des couplages mécaniques et notamment du diaphragme. Si tout semble OK, il reste à faire quelques photos selon la procédure déjà décrite pour le boîtier, puis à examiner le résultat sur l’écran d’un ordinateur.

Inspection d’une série de photos

  • En cas d’assombrissement ou de perte de netteté dans un angle, l’objectif est décentré.
  • Si rien n’est net, l’AF est mal calé ou la stabilisation ne fonctionne pas. Mais le problème peut aussi venir de l’appareil… ou de la procédure de test, si elle n’a pas été conduite avec rigueur.

Avant une conclusion hâtive, faites quelques photos “pour de vrai”, sur de vrais sujets, puis recommencez les vérifications.

En conclusion

Tout va bien ?

Bonne nouvelle : vous venez  d’acquérir un objectif à un prix très inférieur à celui du neuf.  Un vendeur a pu financer une partie de ses nouveaux outils, en remettant sur le marché un équipement encore au top de sa forme, et qui fera votre joie !

Tokyo Shinjuku
Tokyo Shinjuku

Peut mieux fairePlaisantIntéressantRemarquable (1 votes, moyenne: 3,00 sur 4)
Loading...

 

Cet article est désormais terminé. N’hésitez pas à aimer et partager cet article.  Parlez en autour de vous, cela fait toujours plaisir !

Suivez-moi également sur les réseaux sociaux




Articles associés